Jacques Chirac, ce visionnaire, ce bâtisseur, celui qui m’a tout appris

Quelle émotion profonde et quelle peine immense j’ai ressenties ce matin quand j’ai appris le décès de Jacques Chirac !

Jacques Chirac, cette icône de la politique française qui a marqué tous nos esprits pendant plus de cinquante ans grâce à son incroyable sens du contact et à une carrière hors du commun. Il a été un très grand Président de la République, un très grand homme d’Etat, celui qui vous apprend ce qu’est le véritable engagement pour la France et ses valeurs.

Jacques Chirac, dont le charisme, l’autorité naturelle, l’attention portée à chacun, la proximité et cette capacité exceptionnelle à vous convaincre qu’il ne réussira pas sans vous, sont un exemple pour tous. Il avait le sens du mot juste et percutant qui vous reste à tout jamais en mémoire. « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs. » : qui pourra oublier ce discours de 2002, ô combien précurseur, sur le réchauffement climatique ?

Jacques Chirac était solide, fort et déterminé quelles que soient les difficultés politiques qu’il affrontait. Son esprit de conquête, son sens politique et son travail en profondeur pour diagnostiquer les maux de notre pays et y apporter des solutions m’avaient énormément impressionné alors que je cheminais, jeune et modestement, à ses côtés.

Jacques Chirac qui restera aux yeux de tous un immense connaisseur de l’Orient. En pleine crise irakienne, il m’avait donné un cours lumineux de vingt minutes sur le sujet pour aider mon expression de porte-parole du Gouvernement. Il savait faire voyager ses interlocuteurs vers des contrées inconnues tout comme il l’a fait avec le Musée du Quai Branly qui porte aujourd’hui son nom.

Jacques Chirac était aussi un ardent défenseur des droits de l’homme et de la dignité humaine. En 1995, à l’occasion d’un discours historique de commémoration de la rafle du Vel d’Hiv, il a été le premier président français à reconnaître la responsabilité de l’État français dans la déportation des juifs.

Jacques Chirac, ce visionnaire, ce bâtisseur. Résorption des déficits, banlieue, handicap, sécurité routière, géopolitique, il a porté des politiques majeures dans tous les domaines. Il a remis en état de marche la défense, la sécurité et la justice. Il a été aussi un maire de Paris efficace pendant près de vingt ans. Son bilan est remarquable.

Jacques Chirac, celui qui m’a tout appris, celui qui m’a donné sa confiance et qui m’a permis de réaliser un parcours ministériel passionnant. Il m’a fait faire mes premiers pas en politique et m’a transmis ce qu’est le service des Français. Je dois tout à Jacques Chirac.

Je repense souvent à cette phrase qu’il a prononcée le soir de son inoubliable élection en 1995 : « Ce soir, je pense à mes parents, je pense aux patriotes simples et droits dont nous sommes tous issus. J’aurai accompli mon devoir si je suis digne de leur mémoire. » Oui, Jacques Chirac est digne de leur mémoire et de celle de la France !

Partager cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Incendie de Notre-Dame de ParisLire cet article

Sidération et désolation. Les mots sont sans doute dérisoires pour exprimer la tristesse poignante que nous ressentons tous aujourd’hui, après avoir (...)

Pour recevoir l'actualité de
Jean-François Copé

Ma Newsletter