On ne recule plus ! Mon discours du 12 mars 2016 à Meaux

Chers amis,
J’ai prononcé aujourd’hui samedi 12 mars 2016 à Meaux, le discours de lancement de ma campagne pour les primaires de la Droite et du Centre, au pied du Monument américain honorant le courage de nos aînés en 1914, lors du Sursaut français de la bataille de la Marne.
J’ai pu partager avec 800 citoyens engagés la force de ma conviction dans les valeurs d’une droite décomplexée, ma vision et mon projet pour une France elle aussi enfin décomplexée, une France qui plus jamais ne recule !
Vous pouvez choisir de regarder mon discours ou choisir de le télécharger en pdf

Amitiés

Télécharger le discours

Partager cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Commentaires

  • JACQUES

    , par JACQUES Répondre

    Enfin, un CHEF, qui va vraiment Cheffer !
    * Force de l’analyse objective et sans concession de nos maux,
    * Clarté des quelques propositions essentielles à mettre en oeuvre, - par ordonnances - (comme il a raison), dès le début du quinquennat,
    * Projection vers le monde de demain, avec le développement inéluctable des nouvelles technologies, dans les domaines des nanotechnologies et des biotechnologies, de l’informatique et des sciences cognitives,
    * Volonté de vouloir changer les choses, "de ne plus jamais reculer",
    * Courage de dire les choses, sans "tabous" ; de bousculer les idées reçues et les habitudes prises, dans tant de domaines,
    * Pragmatisme, pour "renouer avec l’esprit de conquête",
    * Valeurs éternelles de la France, avec une vraie droite, enfin "décomplexée", qui n’est ni celle du populisme, ni celle du compromis.

    OUI, La France a besoin d’ un Homme de courage, de résolutions ; Jean-François Copé, maintenant Président.

  • NOYON Jean Jacques

    , par NOYON Jean Jacques Répondre

    Bonjour M. J.F. Copé
    Merci pour ce programme, pour ce discours, avec lequel je suis en parfait accord, sans rien à retirer...
    J’avais acheté votre livre sur la Bataille de la Marne.
    J’avais suivi attentivement votre implication contre la Burqa et la Loi qui a suivit...et si peu contrôlé par le gouvernement actuel !
    Il était indispensable que vous reveniez.
    A ce jour, je pense que je voterai pour vous.
    J’ai bien sûr acquitté début janvier mon adhésion aux L.R. pour 2016.
    Je vous ai vu dans le "divan" de Fogiel !!
    Avec espoir pour novembre 2016, et surtout Avril Mai 2017
    Mais, surtout que pour vos prochains discours, essayer de faire en sorte que l’on n’entende pas les enfants piailler, et les majeurs discuter, ce qui a rendu difficile l’écoute de votre programme.
    Bon courage
    Le chemin sera long
    J.J.N.
    13009
    71 ans
    ancien Cadre Technico commercial en Multi nationale,
    en difficulté d’emploi chaque fois que la Gauche "faisait des siennes" (!), et licencié à 51 ans quand Chirac a dissout l’A.N. alors qu’il y avait la majorité

  • SANDLER Alain

    , par SANDLER Alain Répondre

    Bonjour,
    Une seule question : Etes vous favorable PRIORITAIREMENT, oui ou non à la mise en œuvre d’une réforme de l’article 3 de la constitution en faveur du référendum d’initiative citoyenne annuel et de la création du Conseil National de la Citoyenneté en lieu et place du C.E.S.E. et du Sénat. (voir notre site : Lecercledescitoyensfrancais.fr) qui ne sera rien d’autre qu’un contre pouvoir citoyen. ? si OUI êtes vous près à en faire la priorité de votre programme de campagne. Ce serait une solution pour réconcilier les Français avec le personnel politique.
    Il ne s’agit rien d’autre que de rénover notre démocratie qui en a bien besoin. 80 % des Français sont favorables à cette réforme (sondage de l’IFOP) Elle permettrait aussi de remplacer le dialogue social par un dialogue citoyens beaucoup plus représentatif.

  • TOUSSAINT-DAUFFY Marion

    , par TOUSSAINT-DAUFFY Marion Répondre

    Bonjour Jean-François,

    Je vous suis attentivement et je voulais vous poser une question. Vous dites que vous voulez créer 50000 emplois dans la sécurité et magistrat.
    Je suis tout à fait d’accord avec vous il en faut en créer car le pays est en manque d’employés dans ce domaine.

    Cependant, les concours sont très difficiles et je sais de quoi je parle ayant passer le concours de gendarmerie.

    Alors ma question est la suivante : peut on alléger les concours pour permettre à des jeunes de s’engager ?

    Puis vous avez aussi indiquer que vous ne voulez de fonctionnaires à vie et pour cela vous créerez un CDD pour qu’ils puissent exercer le métier pendant 15-20 ans. Pour moi c’est très judicieux car cela ouvre la porte à beaucoup de personnes qui veulent s’engager pour leur pays mais une question me taraude est ce que les concours existeront toujours ou seront-ils alléger ou même supprimer ?

    En attente de votre réponse.

    Ensemble nous ne reculons plus mais avançons.

    Cordialement.

    Toussaint - Dauffy Marion

Et si la loi El Khomri ouvrait la porte au communautarisme ?Lire cet article

Bien sûr, la nouvelle version du projet de loi El Khomri ne sera rendue (...)

Ne plus reculer sur la condition des femmes !Lire cet article

Je ne suis pas particulièrement à l’aise avec le concept de la « journée » de la femme... Comme si identifier un jour dans le calendrier suffisait à (...)

Pour recevoir l'actualité de
Jean-François Copé

Ma Newsletter