Aperçu

En mai 2014, alors patron de l’UMP, promis à toutes les réussites, Jean-Francois Copé décide de quitter la scène politique, à la suite de l’affaire Bygmalion dans laquelle il ne cessera de proclamer son innocence.

Du jour au lendemain, l’ancien ministre du budget, l’homme pressé qu’on caricature en arrogant prêt à tout, perd tout. Ou presque tout. Car il conserve la liberté de se taire, de voyager en France et à l’étranger, de rencontrer chacun, à Meaux, la ville dont il est maire, comme dans tout le pays. Il rejoint pendant 18 mois la France des "boucs émissaires" et des "pointés du doigt", il prend le temps de redevenir lui-même, et pourquoi le cacher ? Il se bonifie. L’arrogant découvre la bienveillance. Le politique à grands pas arpente avec pragmatisme le territoire. Il s’avoue en empathie avec ceux qui disent : "On ne vous croit plus !"

Parmi les Français, perdant toute position de surplomb, il donnerait raison à la belle formule du moraliste Chamfort : " il faut que le cœur se brise ou se bronze". A l’écoute du malaise de nos compatriotes, il en dresse ici les symptômes, puis le diagnostic, et enfin nous soumet des remèdes précis et une nouvelle méthode : réformer par ordonnances. Fermeté et bienveillance, sécurité et pragmatisme, liberté, ordre et progrès. "JFC" a changé. Le voici qui reprend la parole et scrute avec une acuité particulière le présent de notre pays pour proposer sans tabou les voies de sa renaissance.

Un véritable tour d’horizon de tous les maux français, mais loin du déclinisme, une solution passionnante proposée pour gouverner autrement et redonner – enfin ! - la soif de l’avenir aux Français.

L'essentiel

« Je ne souhaite à personne de vivre ce que j’ai vécu lors de ce bureau politique de l’UMP le 27 mai 2014. Ce jour-là, j’ai touché la haine du doigt. Pour ramener la paix, il fallait un bouc émissaire. Et le bouc émissaire, pas de chance, c’était moi ! »

Non, ce livre de Jean-François Copé n’est pas un plaidoyer pour lui-même. C’est le fruit d’un travail de résilience – du silence et du fond – pour une reconstruction, la sienne, et surtout celle d’un pays qu’il aime passionnément, la France.

En perdant presque tout, l’ancien ministre, l’homme pressé, le chef de parti, qu’on a si souvent caricaturé, a recouvré un bien fondamental, la liberté. Alors, il voyage à travers le pays, va à la rencontre des Français, et revient aujourd’hui, différent et plus proche. Conscient de ses erreurs passées mais désireux, plus que jamais, de servir son pays.

Chiffrage des propositions

Ce travail, technique, est essentiel pour la crédibilité de la démarche. Il a été effectué par un groupe de spécialistes de grande compétence. Tous les chiffres cités sont issus des institutions publiques ou de l’Ifrap (Fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques), dont le travail sur les finances publiques est unanimement reconnu. L’efficacité des propositions présentées réside dans la méthode du gouvernement par ordonnances. Leur sérieux repose sur la possibilité de leur financement. C’est l’objet de cette synthèse.

Extraits

Mes autres livres

- LES 12 TRAVAUX DE L’OPPOSITION, septembre 2014 Amazon Fnac

- LA BATAILLE DE LA MARNE, octobre 2013 Amazon Fnac

- MANIFESTE POUR UNE DROITE DÉCOMPLEXÉE, octobre 2012 Amazon Fnac

- UN DÉPUTÉ, ÇA COMPTE ÉNORMÉMENT !, avril 2009 Amazon Fnac

- PROMIS, J’ARRÊTE LA LANGUE DE BOIS, mars 2006 Amazon Fnac

- CE QUE JE N’AI PAS APPRIS À L’ENA, octobre 1999 Amazon Fnac